0 vues

Le président du comité d'organisation des Jeux de Londres, Sebastian Coe, a assuré dimanche que la plupart des sites olympiques étaient pleins à craquer, en réponse à la polémique déclenchée par les images de rangées vides dans les tribunes lors de plusieurs compétitions.

Publicité

Contenus sponsorisés