49 vues

On ne peut pas le rater. Comme tatoué sur le flanc de la montagne Agawatake s'étale un gigantesque "kanji" (caractère chinois) de 130 mètres de large: "cha", celui du thé, calligraphié avec des rangées de cyprès de dizaines de mètres de long.

Publicité

Contenus sponsorisés