0 vues

Un attentat suicide meurtrier a frappé jeudi un lieu de culte chiite à Kirkouk, dans le nord de l'Irak, peu après que le Premier ministre a pointé du doigt le confessionnalisme pour les violences qui sévissent dans le pays.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.