234 vues

Lundi 27 avril, des étudiants de l’université du Texas ont certainement croisé la route de Monika Rostvold. Cette dernière est restée assise nue, les yeux bandés pendant 45 minutes sur les marches de la bibliothèque du campus. Mais pour quelle raison ? Dans une interview accordée au quotidien américain The Independent, l’étudiante de 22 ans raconte qu’elle a été victime d’agression sexuelle. Elle a alors décidé s’exposer nue en public, pour que son corps soit vu comme une force et non comme un objet sexuel. Le projet, baptisé "The Naked Chick", a donc pour but d’alerter les gens contre les agressions sexuelles dont sont victimes les femmes. Dans

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.