2 vues

Aucune crème solaire ne protège de ce genre de coup de chaud. Allongé sur le sable d'Heligoland, une île du nord de l'Allemagne, un homme a failli être écrasé par un avion qui volait trop bas au moment de son atterrissage, rapporte Bild (en allemand), dimanche 1er juin. Les trains d'atterrissage de l'avion de tourisme, un Piper PA 28-181 Archer 2, a frôlé le vacancier qui prenait le soleil sur cette plage derrière laquelle se trouve la piste d'un aérodrome. C'est ce qu'on appelle avoir chaud aux fesses !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.