Un riche homme d'affaire Chinois à décidé de détruire en public et à l'aide de massues sa Maserati Quattroporte pour contester contre le SAV de la marque qu'il estime de mauvaise qualité. Le geste peut être très mal vue dans un pays ou le salaire moyen est de 400 euros !

Publicité
Contenus sponsorisés