0 vues

Le concours Miss Amazonie 2015, organisé samedi 31 janvier à Manaus au Brésil, a failli mal tourner. Furieuse de ne pas avoir remporté le concours, la première dauphine Sheislane Hayalla arrache violemment la couronne des cheveux de la gagnante Carolina Toledo et dénonce une élection truquée en ne manquant pas de l'insulter. La mauvaise perdante quitte la scène et a tenté de se justifier en coulisses en déclarant qu’ "elle ne méritait pas le titre". Carolina Toledo se dit "très attristée" par cet événement malheureux. Malgré l'incident, la jeune étudiante en droit de 20 ans représentera bel et bien sa région au concours Miss Brésil 2015. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.