Battu par Dallas la veille, Golden State a balayé les doutes en prenant le meilleur sur les Rockets (110-114) cette nuit grâce notamment à Klay Thompson (38 pts) et Draymond Green, auteur d'un triple-double.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés