En conférence de presse après le match nul de Monaco face au Gazélec Ajaccio (2-2), Leonardo Jardim n'avait pas son habituel optimisme. Le Portugais était remonté contre ses joueurs qui "ne pensaient pas au match".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés