85 vues

Le préfet de police Bernard Boucault, dont la droite a demandé le limogeage, et le ministre de l'Intérieur Manuel Valls ont été la cible des attaques mardi sur les responsabilités des qui ont émaillé la remise du trophée de champion de France au Paris SG.

Publicité
Contenus sponsorisés