4 vues

François Hollande a nié tout "virage" dans sa politique et s'est posé en "président responsable", mardi lors de sa première conférence de presse, durant laquelle il a pourtant assumé des choix économiques guère goûtés à gauche, six mois après son investiture.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.