5 vues

Reçu avec tous les égards par ses hôtes chinois, le président français François Hollande a vigoureusement plaidé jeudi, au premier jour d'une visite de 37 heures à Pékin et Shanghai, pour un "rééquilibrage" des échanges commerciaux mais abordé prudemment la question des droits de l'Homme.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.