Les répercussions négatives sur un pays d'une coupure internet sont beaucoup plus grandes que ce que l'on croit ! Écoutez Julie Owono, directrice de l'ONG Internet sans frontières, invitée de l'émission "7 milliards de voisins" sur Rfi, présentée par Emmanuelle Bastide.Alors que la RDC est privée d'internet depuis le 31 décembre 2018, comment les Congolais vivent-ils cette déconnexion forcée au quotidien ? Et ailleurs sur le continent, quels progrès, quelles attentes ? L'Afrique compte 281 millions d'internautes pour un taux d'accès de 23% en moyenne. Quoique l'accès à internet progresse, les disparités restent béantes. Si l'Afrique du Sud est un des pays les mieux lotis avec un taux de pénétration de plus de 50%, au Burundi seuls 2% de la population a accès à internet. Outre la problématique de l'accès, se pose la question du prix. L'Afrique est le continent où l'internet est le plus cher. Comment expliquer la multiplication des taxes ? Comment améliorer l'accès à Internet sur le continent africain ? Pourquoi un tel retard, alors que dans le même temps, les administrations se dématérialisent ?Pour écouter l'émission dans son intégralité, c'est ici : http://www.rfi.fr/emission/20190107-touche-pas-internet-prix-connexions-coupures-afriqueAvec :- Julie Owono, directrice de l'ONG Internet sans frontières - Arielle Kitio, chargée de cours d'informatique à l'Université de Yaoundé I, elle a mis en place depuis 2 ans WIT. Une structure qui forme les femmes et les jeunes au codage informatique. Directrice de Caysti, qui donne des cours d'informatique aux plus jeunes, ambassadrice du Next Einstein Forum.Et un reportage d'Alice Milot.Direction le Niger, plus précisément Niamey, où la Place de la Poste en centre-ville a été rebaptisée "Place Wifi" par les habitants. Depuis un an, la mairie y a fait installer la wifi gratuite. Il ne reste plus qu'à venir équipé de son téléphone ou de son ordinateur portable et de se connecter ! Une initiative qui rencontre un succès fou. Alice Milot s'y est rendue avec Ayouba Sani, la trentaine, responsable d'ONG, habitant du quartier et adepte de la place wifi !En fin d'émission, la chronique de l'Afrique qui gagne par Charlie Dupiot.Marjane Baker, du Libéria, a fondé l'école " METS Afrika4D " - programmes d'initiation à l'informatique et au code pour les filles de 8 à 13 ans pour les encourager à se lancer dans des filières scientifiques.

Contenus sponsorisés