La ministre française des Armées, Florence Parly, a accusé vendredi la Russie d'avoir tenté d'intercepter des communications d'un satellite militaire franco-italien.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés