0 vues

Finis les steaks, place aux grillons, vers et autres charançons pour "nourrir les grandes mégalopoles, de Tokyo à Los Angeles en passant par Paris". Ainsi va le rêve un peu fou d'un responsable de l'ONU, qui soutient au Laos un projet d'élevage d'insectes à des fins alimentaires.Allez sur Medisite pour retrouver l'article complet.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.