0 vues

Les militants de Greenpeace ont paralysé toute la journée de lundi le chantier de l'EPR à Flamanville (Manche) pour réclamer un moratoire sur le nucléaire, avant d'être évacués dans l'après-midi par les forces de l'ordre, a constaté un correspondant de l'AFP.Allez sur Medisite pour retrouver l'article complet.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.