72 vues

La police a tiré des gaz lacrymogènes devant le parlement grec mercredi en début d'après-midi pour dégager des manifestants pourtant peu nombreux, alors que les députés s'apprêtent à voter un plan d'austérité contesté dans la rue grecque et attendu dans toute l'Europe.

Publicité
Contenus sponsorisés