0 vues

David Cameron a prôné dimanche la "tolérance zéro" contre les gangs après les émeutes en Grande-Bretagne, mais il se heurte à une fronde dans la police qui apprécie peu le recrutement d'un "super-flic" new-yorkais pour aider Scotland Yard et les critiques du Premier ministre. Allez sur Medisite pour retrouver l'article complet.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.