13 vues

L'islamiste radical Abou Hamza et quatre co-accusés ont été extradés samedi vers les Etats-Unis qui les réclamaient depuis de nombreuses années pour "activités liées au terrorisme", quelques heures après le rejet d'un ultime recours devant la Haute Cour de justice de Londres.

Publicité

Contenus sponsorisés