1 vues

Les principaux mouvements palestiniens de Gaza, dont le Hamas et le Jihad islamique, se sont dit prêts lundi soir à rétablir une trêve à condition qu'Israël "cesse son agression" contre le territoire, après une journée de désescalade de la violence.

Publicité

Contenus sponsorisés