174 vues

François Hollande a affirmé mardi en Conseil des ministres qu'il ne pouvait y avoir "aucun doute sur l'indépendance" du futur parquet financier à compétence nationale, objet d'un projet de loi organique examiné par le Conseil.

Publicité
Contenus sponsorisés