4 vues

François Hollande, candidat déclaré à la primaire socialiste pour 2012, a dévoilé mercredi soir son "rêve français" au cours de son premier meeting de campagne archicomble, alors que les partisans de Dominique Strauss-Kahn l'accusent de "partir trop tôt".

Publicité

Contenus sponsorisés