30 vues

Les Francofolies, affectées par la crise et par la météo qui a entraîné l'annulation d'une soirée, s'achèvent dimanche sur une fréquentation en baisse, malgré une "riche édition" pour un "festival différent des autres", selon leur patron Gérard Pont.

Publicité

Contenus sponsorisés