77 vues

Les Européens, unis derrière la candidature de Christine Lagarde au Fonds monétaire international, ont profité du sommet du G8 jeudi à Deauville (France) pour plaider la cause de leur championne, qui a reçu un coup de pouce important de la part d'Hillary Clinton.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés