2 vues

L'ambassade des Etats-Unis à Paris, cible samedi d'une manifestation non déclarée contre le film islamophobe qui a embrasé le monde musulman, se trouvait dimanche matin protégée par le dispositif habituel de gendarmerie mobile, a constaté un journaliste de l'AFP.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.