84 vues

François Fillon a continué samedi à être la cible de la gauche pour ses propos contre la candidate écologiste Eva Joly, tandis qu'à droite, Valérie Pécresse et Laurent Wauquiez ont dénoncé "une tentative acrobatique" de l'opposition "pour se ressouder" et un "écran de fumée".

Publicité

Contenus sponsorisés