8 vues

Déçu par le service après-vente de Maserati, ce riche client chinois a employé un moyen de protestation radical : il a détruit à la masse sa propre voiture à 380 000 euros. Mieux: il a payé quatres personnes pour le faire.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés