1 vues

République Tchèque-Portugal offre un quart de finale inattendu entre deux équipes montées en puissance, opposant le collectif slave délié au jeu lusitanien articulé autour de sa star Cristiano Ronaldo qui a enfin lâché les chevaux, jeudi à Varsovie.

Publicité

Contenus sponsorisés