0 vues

Après bien des retards et tracas, Pologne et Ukraine lèvent enfin vendredi le rideau de leurespérant que rien ne viendra troubler l'organisation d'un tournoi au casting de rêve, entre l'Espagne rêvant d'un triplé inédit et une Allemagne à l'aura de champion.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.