1 vues

Le président Barack Obama s'en est pris lundi soir à ses adversaires républicains, affirmant face à des donateurs du parti démocrate que son opposition parlementaire avait refusé de coopérer avec lui malgré la gravité de la crise économique.

Publicité

Contenus sponsorisés