2 vues

Les fuites dans la presse sur le projet d'attentat déjoué par un agent infiltré au sein d'Al-Qaïda ulcèrent les parlementaires américains, inquiets de voir les services de renseignement alliés perdre confiance dans la capacité des Etats-Unis à garder un secret.

Publicité

Contenus sponsorisés