76 vues

Les Palestiniens se sont dits mercredi prêts à attendre que le Conseil de sécurité de l'ONU statue sur la demande d'adhésion d'un Etat de Palestine --récusée par Barack Obama comme un "raccourci" illusoire-- mais être disposés à étudier ensuite des alternatives.

Publicité

Contenus sponsorisés