1 vues

Les passants d'Akasaka au centre de Tokyo s'en rendent à peine compte, mais le Grand Prince Hotel qui dominait ce quartier cossu a perdu en quelques semaines la moitié de sa hauteur. Fermé, il rapetisse étage après étage grâce à une technique impressionnante de démolition.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés