3 vues

Le directeur central du renseignement intérieur (DCRI), Bernard , a été mis en examen lundi dans l'affaire d'espionnage téléphonique d'un journaliste du Monde enquêtant sur le dossier Bettencourt, mais il n'entend pas démissionner, a annoncé son avocat.

Publicité

Contenus sponsorisés