0 vues

Le conducteur du train dont le déraillement mercredi à Saint-Jacques de Compostelle a fait 78 morts était toujours en garde à vue samedi pour imprudence et montré du doigt par les autorités, qui semblaient écarter toute lacune dans le système de sécurité.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.