5 vues

La tâche reste "considérable" pour parvenir en décembre à Paris à un accord ambitieux contre le réchauffement planétaire, a averti mardi le futur président de la COP21 Laurent Fabius, même si les ministres de 70 pays réunis depuis dimanche ont fait "des avancées".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés