82 vues

On se demande finalement comment les indices boursiers résistent aussi bien. Entre les taux Espagnols qui se rapprochent des 7%, l'Italie qui dérape et la Grèce qui peut exploser dimanche, les investisseurs auraient de quoi paniquer. Mais ils ont fait preuve d'une certaine sérénité hier, sauf sur les taux...

Publicité
Contenus sponsorisés