4 vues

A un barrage routier de Bagdad, un soldat irakien s'approche d'une voiture à l'arrêt avec à la main un "détecteur d'explosifs". Pourtant, ces appareils achetés au prix fort à une société britannique, ne fonctionnent pas.

Publicité

Contenus sponsorisés