0 vues

L'ex-ministre Georges Tron, qui va "vraisemblablement" passer une deuxième nuit en garde à vue mardi, conteste devant les enquêteurs les accusations d'agressions sexuelles et de viol, selon son avocat.Allez sur Medisite pour retrouver l'article complet.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.