1 vues

Le tribunal correctionnel de Paris dira mardi si le procès des emplois fictifs de la Ville de Paris, où doit être jugé Jacques Chirac, peut continuer, en tranchant sur un point de procédure soulevé au premier jour d'audience par la défense d'un des co-prévenus de l'ex-président. Allez sur Medisite pour retrouver l'article complet.

Publicité

Contenus sponsorisés