76 vues

L'armée au pouvoir en Egypte, contestée dans la rue et critiquée de toutes parts dans la classe politique, fait face à sa plus grave depuis la chute de Hosni Moubarak, à une semaine d'élections législatives cruciales, soulignent des analystes.

Publicité

Contenus sponsorisés