0 vues

Quatre Egyptiens ont été tués lundi au Caire et dans sa banlieue dans des heurts entre partisans et adversaires du président déchu Mohamed Morsi, dont la famille a annoncé des poursuites contre le chef de l'armée, le général Abdel Fattah al-Sissi, l'accusant d'"enlèvement".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés