0 vues

L'opposition au président Morsi a appelé mercredi les Egyptiens à participer sous condition au référendum constitutionnel des 15 et 22 décembre, en votant contre le projet de Loi fondamentale, tandis que l'armée a reporté une réunion à laquelle elle avait convié les protagonistes de la crise actuelle.

Publicité
Contenus sponsorisés