10 vues

Les juges égyptiens ont fait savoir dimanche qu'ils ne superviseraient pas le référendum sur le projet de prévu le 15 décembre, dans un contexte de fortes tensions entre le président Mohamed Morsi et le pouvoir judiciaire.

Publicité

Contenus sponsorisés