23 vues

La Constitution controversée défendue par les islamistes au pouvoir en Egypte a été approuvée par près de 64% des votants, a confirmé mardi la commission électorale, au terme d'un référendum entaché, selon l'opposition, d'irrégularités.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés