0 vues

Le ministre égyptien de la Culture, Mohamed Saber Arab, a présenté lundi sa démission pour protester contre des brutalités policières, qui ont ravivé les appels à une réforme de l'appareil policier en Egypte, une revendication-clef lors de la révolte il y a deux ans.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.