578 vues

Les 1.700 salariés du pôle frais du groupe , placé en liquidation, devraient être fixés sur leur sort vendredi, date-butoir arrêtée par le tribunal de commerce de Quimper pour le dépôt d'offres de reprise: aucune offre n'avait été déposée mercredi mais plusieurs noms circulent.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés