1 vues

Dix ans après avoir accueilli ses premiers détenus, la très controversée prison de Guantanamo compte encore 171 hommes, malgré les promesses du président américain Barack Obama de la fermer, et reste pour beaucoup le symbole d'atteintes aux droits de l'Homme.

Publicité

Contenus sponsorisés