6 vues

François Blaquart, Directeur technique national, a expliqué vendredi sur RTL qu'il n'avait utilisé qu'une seule fois le mot quota, "de manière maladroite", lors de la fameuse réunion du 8 novembre 2010 et qu'il pouvait comprendre que Laurent Blanc "ne l'ait pas entendu".

Publicité

Contenus sponsorisés