2 vues

Deux ans après leur enlèvement au Niger, quatre Français sont toujours détenus en otage au Sahel par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui s'est emparé depuis cinq mois et demi, avec l'aide d'autres groupes islamistes armés, du nord du Mali.

Publicité

Contenus sponsorisés